2011-10-25T12:02:00+02:00

D'autres vies que la mienne

Publié par

C'est le premier livre d'Emmanuel Carrère que je lis, j'avoue. Je connais les autres (L'adversaire, La classe de neige, Un roman russe) bien sûr et l'homme parce que je m'intéresse à la littérature française et qu'il y a une place que je devine particulière à la lecture de ce roman.

 

C'est le sujet qui m'a plu d'abord et les critiques étaient dithyrambiques, le personnage aussi, enfin l'écrivain m'était sympathique, je me suis donc lancée.

 

Et je n'ai aucun regret, sauf celui de ne pas l'avoir lu plus tôt ! Quelle merveille ! Pourtant, ce n'est pas un livre très gai, il parle de mort, de maladie, de misère et de justice, des sujets à priori pas vendeurs, pas glamour mais il parle également et surtout d'amour.

 

Emmanuel Carrère - D'autres vies que la mienne

 

C'est inracontable car ce n'est pas une histoire classique avec un début et une fin. Emmanuel Carrère a fait là un livre de commande sur des personnes réelles qu'il a connu et il raconte comment ce livre est né, il raconte comment ce livre a pris forme, il raconte tout d'une façon simple et crue sans pathos, sans sensationnel, comme les évènements se sont passés. Son récit est à la première personne et au présent ce qui le rend encore plus vivant. Quand je le lisais, j'étais avec lui, avec ses personnages au Sri Lanka après le tsunami, à l'hôpital à Lyon, au tribunal à Vienne. Je pouvais toucher la peine des gens et l'amour qui les sauve.

 

Vous vous demandez peut-être mais de quoi parle ce roman ? De la mort de 2 Juliette : une petite fille au Sri Lanka lors du tsunami de décembre 2004 et une juge atteinte d'un cancer et qui était également la belle-soeur de l'écrivain. A chaque fois, Emmanuel Carrère a été témoin de ces deux évènements qui vont le marquer à vie tout comme ce livre m'a ébranlée, possédée, touchée comme depuis quelques temps je ne l'avais pas été par un livre.

 

Le soir, seule dans mon lit, je rejoignais Juliette (s), Etienne, Patrice, Hélène, Philippe et les autres avec envie et empathie, cela ne m'a jamais rendue triste, juste bouleversé.

 

Je vous le recommande chaudement donc. Lisez-le, n'ayez pas peur, il est beau et totalement accessible.

 

Le dernier livre d'Emmanuel Carrère est Limonov. Je le lirai, c'est sûr.

 

Emmanuel Carrère - Limonov

 

D'autres vies que la mienne est paru chez Folio.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

nicole bourron 28/10/2011 19:32


A l'occasion passe ce livre à ta môman, comme cela elle me le prêtera après. Je suis sûre qu'il est très beau. Tes gouts en littérature me plaisent beaucoup.
Gros bisous
Nick et Bob


Anne Marie 25/10/2011 17:05


je vais te faire l'article de Limonov , le tout est d'avoir un peu de temps car Arthur est toujours sur l'ordi Bisous


mouneluna 25/10/2011 14:57


et que dis tu de mes écrits ?
bisous


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog